8 astuces pour réduire sa consommation de plastique

Publié par Pierre . le

8 astuces pour réduire sa consommation de plastique

Quelle sensation relaxante, ce va et vient interminable, des vagues qui viennent se briser sur la plage... Malheureusement, à ce moment, nous sommes loin de s'imaginer qu'à quelques kilomètres, au milieu de l'océan, des millions de tonnes de déchets, flottent à la dérive et tuent chaque année, des millions d'animaux marins. Ces déchets constituent un grave danger pour la vie marine. Les animaux peuvent s'emmêler dans ces débris plastiques ou bien en ingérer, en les confondant avec des proies, comme les tortues pourraient confondre des sacs plastiques avec des méduses.

tortue de mer avalant un sac plastique

De tous les déchets, le plastique, est particulièrement problématique car il est n'est pas biodégradable et mets beaucoup de temps à se dégrader naturellement (environ 1 000 ans ) que les autres types de déchets. De plus, 80% des déchets plastiques marins proviennent du continent ! 

La meilleure chose que nous puissions faire pour protéger nos cours d’eau, c’est d’éviter au maximum d'utiliser du plastique dans notre quotidien. La bonne nouvelle? Il y a de nombreuses façons de se passer de plastique :

1. Ne plus utiliser des plastiques jetables

90% des objets en plastique de notre quotidien ne sont utilisés qu'une seule fois, puis jetés :
  • Sacs plastique pour les courses
  • Couverts jetables
  • Pailles à boire en plastique
  • Gobelet en plastique pour le thé ou le café
  • Cotons-tiges

Notez la fréquence à laquelle vous utilisez ces produits et essayer de les remplacer par des matériaux réutilisables. Il ne faut que quelques fois, pour apporter vos propres sacs réutilisables au magasin, votre tasse à café au bureau ou n'utiliser que des pailles en bambou... pour que cela devienne une habitude.

2. Arrêter d'acheter de l'eau en bouteille

bouteilles d'eau en plastique

Près de 21 milliards de bouteilles en plastique sont jetées à la poubelle chaque année dans le monde ! Il suffit d'emmener avec vous une bouteille ou gourde en inox ou en verre, ainsi vous n'aurez plus besoin de dépenser votre argent tout au long de l'année, dans des packs d'eau. Si la qualité de votre eau du robinet vous inquiète, vous pouvez acheter un modèle avec filtre intégré ou encore mieux un distillateur d'eau.

3. Arrêter les produits à base de microbilles

Les microbilles sont des petites billes en plastique composées de polymères synthétiques que l'on trouve dans beaucoup de produits de beauté et d'hygiène : 

  • Exfoliants pour le visage
  • Dentifrice
  • Nettoyants pour le corps

Ces petites billes sont sans réel danger pour notre santé, mais  en revanche, sont une véritable catastrophe pour l'environnement. A cause de leur petite taille elles passent à travers les différents filtres des stations d'épuration et se retrouvent donc dans les fleuves et océans. Les animaux marins les avalent en grande quantité, ce qui est très nocif à long terme, pouvant entrainer la mort de ces animaux. Voir notre article sur les microplastiques.

Optez plutôt pour des produits cosmétiques avec des exfoliants naturels, comme de la farine d'avoine ou encore du sel.

4. Cuisiner plus

Préparer ses repas soi-même est non seulement beaucoup plus sain pour notre santé et bien meilleur pour notre palais, mais c'est aussi plus écologique ! Préparer vos propres repas signifie se passer des barquettes en plastique à réchauffer, des boîtes en plastique du kebab ou du fast-food d'à côté ou encore des couverts jetables présents dans les salades à emporter (qui sont aussi dans des boîtes en plastique).

salade dans barquette en plastique

5. Acheter en vrac

Selon l'association Zero Waste France, 60 % des déchets plastiques en Europe proviennent des emballages alimentaires ! Pour réduire votre consommation d'emballage, vous pouvez acheter le riz, pâtes et céréales en vrac dans les magasins bio et même en grade surface. Gardez vos sacs réutilisables et emmenez-les avec vous au moment des courses, cela permettra d'éviter les sachets plastique de ces derniers.

6. Préférer les bocaux en verre

bocaux en verre

Lorsque vous achetez votre mayonnaise, ketchup, moutarde ou encore votre sauce tomate par exemple, préférez les contenants en verre à la place de ceux en plastique. De plus, le goût y sera meilleur et le produit plus sain, car il n'aura pas été en contact prolongé avec du plastique. Le verre est un des matériaux qui se recycle le mieux !

7. Utiliser des allumettes à la place du briquet

Les briquets jetables en plastique se dégradent vraiment très très mal et peuvent mettre plus de 1200 ans pour se décomposer ! Beaucoup de briquets se retrouvent dans les estomacs d'animaux marins... C'est pour cela que nous vous conseillons d'arrêter d'acheter des briquets en plastique, mais plutôt d'opter pour des allumettes, qui sont bien plus écologiques. Si vous ne pouvez pas vous passer d'un briquet, alors, vous pouvez opter pour un briquet en métal rechargeable, si les allumettes ne vous conviennent pas.

8. Ne plus acheter de cintres en plastique

Il vous suffit d'opter pour des cintres en bois ou en métal, qui sont plus jolis et surtout beaucoup plus solides que ceux en plastique. C'est une méthode très simple et peu onéreuse pour réduire sa consommation de plastique à la maison.

 

Naturora © Copyright 2019

Cela peut également vous intéresser !

← Article plus ancien Article plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.